La vie et l'œuvre de Joseph PEYRÉ : le Béarn pour racine, l'horizon pour destin

Exposition /// La vie et l'œuvre de Joseph Peyré : le Béarn pour racine, ...
Conférence /// Joseph Peyré et la tauromachie, par Miguel Darrieumerlou
Conférence /// Joseph Peyré : le rond de sable fatal, par Christian Manso

Du 22 mars au 7 avril 2018 à la Médiathèque d'Aire sur l'Adour et à la salle de l'orangerie d'Aire sur l'Adour

 

 

 

Connaissez-vous Joseph Peyré ?

 

Exposition / La vie et l'œuvre de Joseph PEYRÉ : le Béarn pour racine, l'horizon pour destin
du 22 mars au 7 avril 2018 à la médiathèque communautaire d'Aire sur l'Adour
Vernissage : le jeudi 22 mars 2018, à 18h30 en présence de Pierre Peyré
Journaliste et écrivain originaire du Vic-Bilh (Aydie), il reçut, en 1931, le prix Renaissance pour l’Escadron blanc. Il est affecté, en 1933, à Madrid comme correspondant du journal “Excelsior". L’Espagne lui inspire alors son second roman : Sang et lumières, qui lui vaut le prix Goncourt de littérature en 1935. L’écrivain voyage, observe le monde et l’interroge. Il ne cesse d’aller et venir entre le Vic-Bilh, le Pays Basque, la montagne, l’Espagne, le Sahara… Joseph Peyré est l’auteur, entre autres, de Guadalquivir, Le pont des sorts, Matterhorn, Le puits et la maison… Il est décédé en 1968.

A l'occasion du 50e anniversaire de sa mort, Pierre Peyré, Professeur émérite à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, Vice-président de l’Académie de Béarn, a ouvert les archives familiales pour réaliser une exposition autour de la vie et de l'œuvre de celui qui marqua le roman français de la première moitié du XXe siècle et fut l'ami de Joseph Kessel.

Dans le cadre des commémorations nationales, deux conférences viendront enrichir cette exposition et exploreront le thème "Joseph Peyré et l’Espagne".

 
Conférence / Joseph Peyré et la tauromachie
jeudi 22 mars à 18h30 à la médiathèque d'Aire sur l'Adour
Né dans le piémont pyrénéen, à proximité de l’Espagne, Joseph Peyré a été captivé par la péninsule ibérique. Plusieurs de ses romans et nouvelles ont pour cadre ce pays d’outre monts qu’il a totalement compris, adopté et aimé. La corrida, née sur cette terre aux racines aussi fortes que multiples, l’a envouté. Il en fut le chantre et le défenseur lucide, en amateur éclairé qui s’était immergé dans ce mundillo, ce petit monde de la fiesta brava, qu’il sut si bien décrire pour l’avoir partagé et vécu de l’intérieur.
Par Miguel DARRIEUMERLOU : Président de l’Association des Critiques Taurins (section Sud-Ouest), membre du « Club Taurin Joseph Peyré » de Pau-Idron, il collabore depuis près de 40 ans à la revue TOROS (doyenne mondiale des revues taurines, créée en 1925 à Nîmes), dans laquelle Joseph Peyré avait publié en son temps des chroniques.

 

Conférence / Joseph Peyré : le rond de sable fatal
jeudi 5 avril à 18h à la salle de l'orangerie d'Aire sur l'Adour
Composé de 8 récits tirés de ses souvenirs de l'Espagne d'avant juillet 1936, De cape et d'épée se réfère au monde d'ombre plutôt que de lumière de la corrida. Ce livre (Grasset, 1938) est à considérer, selon l'auteur, comme « une initiation à l'épreuve de l'homme », une initiation déclinée sous la forme de cette infernale répétition du voyage qu'entreprend le maestro de sa demeure à l'inéluctable rencontre. Le conférencier se propose de montrer ce qui hante l'écrivain et, pour ce faire, il va se livrer à des analyses portant sur le style et la substance de semblables récits.
Par Christian MANSO : Professeur émérite d’Espagnol à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Ancien doyen de la faculté des lettres Langues et Sciences Humaines à l’UPPA. Membre de l’Académie de Béarn.
 

En partenariat avec l'Université de Pau et des Pays de l'Adour. Entrée libre.

 

Découvrez les documents relatifs à Joseph Peyré, accessibles en ligne,
Les originaux sont conservés à la Bibliothèque Patrimoniale de Pau, située à l'Usine des Tramways.