La villégiature s'affiche

La villégiature s'affiche

L'hiver à Pau : l'inauguration du Palais d'hiver / 1899-1905 / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240553

L'usage intensif de l'affiche coïncide avec la maîtrise de la lithographie inventée en 1796 par  Aloys Senefelder. Dès la Belle Époque, cette technique qui utilise la pierre comme support d'impression, permet de réaliser des affiches de grand format qui fleurissent sur les murs des grandes villes.

Leur large diffusion doit beaucoup à la chromolithographie, procédé qui permet de reproduire les images, en couleur et en un temps réduit. L’affiche publicitaire devient dès lors une œuvre d’art accessible à tous.

Les affiches ferroviaires tout particulièrement, qui vantent les bienfaits des stations balnéaires et thermales, se multiplient et accompagnent l’essor touristique des Basses-Pyrénées jusqu’à la première guerre mondiale.

Très colorées, aux grands motifs floraux, mêlant paysages, personnages et messages dans un enchâssement de tableautins, ces affiches sont à la fois support de renseignements pratiques et source de rêverie pour celui qui les contemple.

Après la première guerre, les loisirs sportifs sont à la mode et font partie des plaisirs qu'offrent les  lieux de villégiature. Il ne suffit plus de se rendre aux Pyrénées et d'admirer le paysage, mer ou montagne. On s'adonne désormais aux joies du  tennis, du ski, du bobsleigh, on découvre les sommets en téléphériques on se rend aux Pyrénées en automobile.

D'un style plus épurée qu'à la Belle Époque, l’affiche délaisse les représentations surchargées et se concentre sur le message et la typographie, utilisant les codes de la  modernité, vitesse, nouvelles infrastructures, pour faire la promotion des grandes destination touristiques.

Après la seconde Guerre Mondiale, la lithographie est peu a peu remplacée par la photolithographie qui autorise des reproductions en très grand nombre.

Les affiches publicitaires remplacent définitivement l'ancienne réclame et se parent durant les années 50 et 60 de couleurs vives et  de motifs stylisés.

Art nouveau, art déco,  cubisme, surréalisme, abstraction, l'affiche emboîte le pas des mouvements artistiques de son temps et reflète les mutations culturelles, économiques, techniques et sociales.

 

Pour aller plus loin

Petite histoire de l'affiche : Site internet MAD Paris

Jean-Yves Guillain, « Villégiature, loisirs sportifs et chemins de fer: L’image du sport dans les affiches ferroviaires (1919-1939)», Revue d’histoire des chemins de fer [En ligne], 35 | 2006, mis en ligne le 17 juin 2011, consulté le 05 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rhcf/518 ; DOI : 10.4000/rhcf.518

Affiches et affichistes, XIXe et XXe siècles : Accès par sujet sur Gallica

Une Brève Histoire de l’Affiche : Site internet de la BM Lyon

Légendes des illustrations

Chemins de fer
Cie des chemins de fer du Midi : excursions aux bains de mer et aux Pyrénées / vers 1880 / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240472 / Consulter le document

Sports d'hiver
Gourette : la station des Pyrénées aux pistes de 1000m de dénivellation. Le télévoiture des Pènes-Blanques ... / s. d. / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240705 / Consulter le document

Gaz de Lacq
Butalacq, eau chaude/ s. d. / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240761 / Consulter le document

Pau
Pau : son climat... ses sports / vers 1900 / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240344 / Consulter le document

Grand prix automobile
Pau. Grand prix automobile. Pentecôte / 1976 / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240732 / Consulter le document

Stations thermales et climatiques
Luz : centre de tourisme. Saint-Sauveur : la station de la femme / vers 1950 / affiche publicitaire / Bibliothèque Patrimoniale Pau / cote 240719 / Consulter le document